[Aller au menu]

Lesparre-Médoc : bilan de la première journée dédiée au Développement durable

Publié le 08 octobre 2021

La Journée du Développement durable a eu lieu le 22 septembre dernier à Clinique Mutualiste de Lesparre et a conduit le personnel à en découvrir quelques aspects : comment prendre soin de soi et des autres pour une meilleure qualité de vie, apprendre à consommer de manière plus raisonnée tout en prenant soin de son environnement. Depuis plusieurs semaines, de nombreux acteurs de l’établissement se sont impliqués et ont proposé différents ateliers.

L’alimentation : une composante importante

Dès la pause déjeuner, le personnel a pu profiter au self d’un menu à base de produits bio et locaux, concocté par Jean Luc Verdier, cuisinier. Un régal !
Camille Degert, diététicienne, a proposé aux participants d’échanger de manière ludique sur la thématique « consommer éco-responsable ». Des jeux et un quizz sur les idées reçues, qui ont permis à tous de cibler nos  erreurs diététiques et surtout trouver des solutions accessibles à tous. Manger sainement ne veut pas dire augmenter son budget repas. Cet atelier était donc l’occasion pour Camille Degert de nous livrer quelques astuces et idées pour limiter nos déchets alimentaires.

Prendre soin de soi pour prendre soin des autres

Détecté tôt, le cancer du côlon guérit 9 fois sur 10. Encore faut-il être sensibilisé au dépistage de ce cancer très fréquent. C’était la mission de Marie Lecourt, en partenariat avec la Ligue contre le cancer de rappeler l’importance du dépistage du cancer colorectal dès 50 ans. Ce message de prévention était couplé d’une visite virtuelle du colon géant.

Et si on bougeait ? C’est à fond la forme que Priscilla Gourgues a animé un atelier gainage ou comment reproduire ce mini-programme pendant les pauses ou chez soi. (10 min montre en main)
Après l’effort, le réconfort ; pour un peu plus de douceur, Cindy Dupuy et Cathy Faure ont initié à leurs pratiques respectives, déjà mise en place au sein de la Clinique Mutualiste du Médoc.
Adopter un langage hypnose et prodiguer des soins naturels avec l’aromathérapie font partie intégrante de la prise en charge des patients mais aussi de son bien être personnel.

Trier et Consommer autrement

Il était également proposé aux curieux la visite de la chaudière biomasse. Le guide du jour, Nicolas Julien (Engie), nous a plongé dans le «sauna» de la clinique. L’objectif ? Découvrir alors l’intérêt de ce moyen de chauffage en terme de performance énergétique et d’utilisation d’énergie renouvelable.
Déjà amorcé au sein du service de la Maternité, Christine Bouffard, a invité à réfléchir à notre mode de consommation afin d’éviter les pièges contenus dans les produits ménagers et cosmétiques en terme de toxicité pour un environnement plus sain.
Mieux consommer, moins dépenser, c’est également réfléchir à l’éco-conception du soin. Les visiteurs ont été mis à contribution avec le jeu « Je trie mes déchets : DAOM ou DASRI » proposé par Magali Hospital.
Même si le meilleur déchet reste celui qui n’existe pas !