[Aller au menu]

Conseils prévention : éviter l'intoxication au monoxyde de carbone

Publié le 16 novembre 2020

C'est l'hiver... on rallume chaudière, feu de cheminée, poêle à bois ou pétrole ... Mal entretenus ou utilisés de manière pas appropriée, ils peuvent dégager du monoxyde de carbone.

Si dans la maison, vous ressentez des maux de tête, des nausées, fatigue, malaise et que vous utilisez ce type d'appareil, c'est peut être une intoxication au monoxyde de carbone !

Les bons réflexes :

  • Aérer immédiatement les locaux,
  • Arrêter si possible les appareils à combustion,
  • Évacuer au plus vite et ne pas réintégrer les lieux avant l’avis d’un professionnel ou des secours.

Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant inodore, incolore et non irritant, ce qui le rend difficile à détecter et donc particulièrement dangereux.

Et si on revoyez les gestes simples pour éviter l'intoxication ?

  • Pour un bon renouvellement de l’air, maintenez les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement, sans jamais boucher les entrées ou les sorties d’air
  • Faire systématiquement vérifier et entretenir vos installations par un professionnel qualifié
  • Respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion et ne jamais utiliser des appareils non destinés à cet usage pour se chauffer.
  • Et AERER tous les jours votre logement même quand il fait froid ! ... 3 fois 10 min c'est parfait pour limiter aussi le risque COVID19

 Plus d'informations : solidarites-sante.gouv.fr